H2V Normandy

Le projet d’implantation d’H2V NORMANDY* – à Saint-Jean-de-Folleville avance. Depuis 2020, H2V et RTE (Réseau de Transport d’Électricité) poursuivent le dialogue avec le territoire de Caux Seine agglo, et œuvrent pour tenir les engagements pris au cours de la concertation. Une réunion publique était prévue le 1er juillet 2021 à 18h permettra de présenter la synthèse de ces actions et d’échanger avec le public.

Au cours de cette réunion, les maîtres d’ouvrages ont précisé les actions réalisées et programmées pour répondre à ces engagements et présenteront l’état d’avancement du projet, les prochaines étapes et le calendrier prévisionnel de la mise en service de l’usine.

La réunion publique du jeudi 1er juillet à 18h était accessible à tous en visioconférence.

Compte rendu de la réunion : http://h2vnormandy-concertation.net/compte_rendu

*Le projet H2V Normandy en bref

Tous les détails du projet sur h2vnormandy-concertation.net/

Le projet H2VN consiste à créer une usine de production d’hydrogène qui serait implantée sur un terrain situé sur la commune de Saint-Jean-de-Folleville, dans la zone industrielle de Port-Jérôme. L’usine H2VN serait reliée au réseau public de transport d’électricité grâce à un poste de répartition construit par RTE. Ce poste serait raccordé aux lignes à très haute tension existantes par deux nouvelles liaisons aériennes d’une centaine de mètres.

Grâce à l’électrolyse de l’eau, l’hydrogène serait produit avec un très faible impact environnemental : sous l’action de l’électricité, issue des énergies renouvelables, l’eau est décomposée en oxygène et en hydrogène. Cette technique explique l’appellation « d’hydrogène vert ». Celui-ci serait ensuite injecté dans le réseau de distribution d’hydrogène de Port-Jérôme. Les industriels locaux, qui utilisent principalement aujourd’hui de l’hydrogène gris, pourraient ainsi réduire leur bilan carbone en utilisant de l’hydrogène vert produit par H2V.