Expérimentation scientifique

Les nombreux déchets véhiculés par la Seine présentent une dynamique complexe dans sa partie estuarienne (de Poses à la mer), avec une succession de phases de dépôt et de remobilisation selon les conditions de marée et de débit. Pour mieux comprendre cette dynamique et nourrir les stratégies de ramassage menées par les divers opérateurs, le projet LitterBANK* va notamment s’appuyer sur un marquage et un suivi du comportement de déchets dans l’estuaire.

A partir de septembre 2022, des déchets présents sur les berges de Seine vont ainsi être marqués et identifiés avec un collier (voir photo ci-dessous). Des reconnaissances de terrain seront alors régulièrement conduites pour suivre le déplacement de ces derniers et le relier aux conditions du milieu (marée, débit) et à la typologie des berges où ils se déposent.

La meilleure contribution à cette action scientifique est de ne pas ramasser ces déchets marqués et de nous signaler leur présence si vous en retrouvez (contact : romain.tramoy@enpc.fr).